comment entretenir un cheval

Comment entretenir un cheval ? Pour quel coût ?

Avoir une cheval personnel implique beaucoup de responsabilités qu’il s’agit bien évidemment d’assumer. Ainsi, comme tout animal; le cheval a des besoins propres qu’il convient de prendre en compte, ce que nous voyons dans cet article.

Nourrir et abreuver le cheval : Les règles de base

De la même manière que pour les êtres humains, il est nécessaire de nourrir quotidiennement son cheval. En pratique, il s’agit de le faire trois fois par jour, souvent avec des compléments alimentaires qui seront adaptés selon l’âge de votre animal et selon son régime alimentaire et sportif. La mise à disposition d’eau en quantité est essentielle puisqu’un cheval consomme beaucoup de celle-ci. Les professionnels estiment ainsi que la consommation d’un cheval est en général la suivante :

5,2 litres d’eau par centaine de kilos et par jour.

Il faut ainsi connaître le poids de son cheval pour être en mesure d’estimer cette consommation liquide.

Nettoyer son cheval et ses sabots tous les jours

SI votre cheval reste assez souvent dans son box, c’est d’autant plus important de le nettoyer tous les jours. Les sorties quotidiennes sont vraiment essentielles pour son bien être mais aussi pour faciliter le travail de nettoyage. Pour ce qui concerne ses sabots, il faudra une attention particulière pour ne pas le blesser.

La forme en V doit être ici particulièrement respectée, les palefreniers en ont particulièrement l’habitude. Inutile de dire que cet aspect quotidien d’hygiène doit être mené, le plus souvent, à plusieurs.

Tondre et brosser son cheval

Pour son bien-être, un cheval doit être tondu régulièrement, d’autant plus s’il travaille régulièrement afin qu’il sèche plus rapidement dès lors qu’il transpire. On tond les chevaux à ces occasions mais aussi lorsqu’il fait froid. Pour ces actions assez fréquentes, équipez-vous du matériel adéquat comme une tondeuse adaptée sans fil.

Le brossage du cheval, quant à lui, va concerner essentiellement sa crinière et sa queue. Pour l’occasion, il vous faut vous procurer un peigne adapté en vous plaçant au côté de votre animal. Faites attention à vos gestes pour ne pas le blesser, l’opération nécessite ici un certain apprentissage.

Combien coûte l’entretien d’un cheval à l’année ?

Si l’on évoque par exemple la pension du cheval (dans les centres équestres), cette dernière peut coûter, selon les caractéristiques, entre 200 euros et 1300 euros à l’année (tout est question de services et de lieu de pension).

Pour ce qui est de la nourriture, on considère qu’il faut un budget d’environ 1000 à 1600 euros par an. A cela, il faut ajouter d’autres frais comme l’assurance Responsabilité Civile (60 euros), les travaux du maréchal ferrant (un peu moins de 1000 euros à l’année), des dépenses de pâturage ou encore des soins vétérinaires.

Il faut se dire ici que les frais engendrés par l’entretien d’un cheval dépendent surtout de la nature du cheval (loisir ou sportif), de ses aptitudes, de sa race, de son sexe. On peut ainsi avoir théoriquement une enveloppe budgétaire annuelle d’environ 4000 euros minimum.

X.D.