travailler dans l industrie

Travailler dans l’industrie

En 2020, qu’on se le dise, les gens qui sont en train de travailler dans l’industrie ne sont pas majoritaires et sont même plutôt de moins en moins nombreux en regard des métiers du secteur tertiaire qui eux ne cessent de prendre de l’importance. Est-ce pour autant une mauvaise idée que de vouloir un travail dans l’industrie ou peut-il s’agir d’un secteur dans lequel trouver un métier attractif à plus d’un titre ? C’est ce que nous allons décrypter pour vous dans cet article sur Blog Sympa.

Les inconvénients des métiers du secteur industriel

Une fois n’est pas coutume, nous allons commencer par les inconvénients et nous verrons les avantages dans un deuxième temps. Au niveau des inconvénients, il faut reconnaître que les métiers dans le secteur industriel sont en règle générale assez physiques. Ainsi, ils causent régulièrement de la fatigue et ils ne s’adressent pas à toutes celles et tous ceux qui cherchent un « job de planqué ». Ils demandent très souvent de se montrer vigilant, même après plusieurs années d’expérience lors de l’utilisation de machines qui peuvent parfois s’avérer dangereuses et qui nécessitent toujours de fonctionner avec les sécurités prévues.

Les personnes qui travaillent dans l’industrie présentent des profils et des postes qui peuvent être extrêmement variés, ce qui tend à s’amplifier davantage encore avec l’avènement de la technologie 4.0. De ce fait, cela ne sera pas une vérité unique, mais disons que, souvent, les opérateurs du secteur industriel, dont beaucoup sont à la chaîne, ont souvent soit des charges lourdes à porter, soit des postures qu’ils doivent maintenir pendant de longues périodes pouvant créer de la fatigue musculaire et / ou des problèmes d’articulations ou de dos, soit doivent résister à des températures élevées ou à l’inverse basses et parfois plusieurs de ces critères à la fois.

Il n’est pas rare non plus que l’emploi du temps ne soit pas fixe pour pouvoir assurer une production ou une présence constante sur la chaîne de production, ou que l’emploi du temps entraîne de façon totale ou partielle du travail de nuit ou une organisation de type « trois huit », un environnement de travail qui ne convient assurément pas à toutes et à tous.

Les avantages des jobs dans le secteur industriel

Si travailler dans l’industrie présente comme nous venons de le voir des inconvénients, ce secteur présente aussi de nombreux avantages. Tout d’abord, le fait que les inconvénients éventuels que nous venons d’évoquer donnent droit à des compensations financières qui peuvent être conséquentes.

Par exemple, les heures de nuit ou le travail avec une organisation aux trois fois huit heures occasionnent des majorations sur vos heures de travail. Un taux horaire salarial qui peut aussi être amélioré en fonction de critères de pénibilité comme le port de charges lourdes, le fait de manipuler des machines dangereuses ou des produits à risques, etc.

Ensuite, il s’agit d’un secteur qui offre une multitude de débouchés possibles tant les activités peuvent être diverses. De la gestion de matière pulvérulente aux industries pétrolières, agroalimentaires, ou chimiques, en passant par le ferroviaire, la production de pièces spécialisées de haute technicité comme pour la fabrication de pièces en matériaux composites par exemple, le secteur industriel ouvre en grand le champ des possibles.

Autre avantage du fait de travailler dans le secteur industriel, il s’agit d’un milieu dans lequel il y a le plus souvent une belle solidarité entre les collaborateurs et la possibilité de travailler en équipe dans de nombreuses situations.

Enfin, le secteur industriel emploie un public disparate avec des agents exécutants, des agents de maîtrise, des techniciens, des contre-maîtres, des responsables de chaîne de production, des chefs d’équipe… et il s’agit d’un secteur qui offre la part belle à la progression en interne. En effet, souvent, la culture d’entreprise y est plus présente que dans le secteur tertiaire et il n’est pas rare de privilégier la promotion interne des collaborateurs qui font du bon travail à un recrutement externe, l’opérateur étant remplacé lui-même par un autre opérateur du niveau directement inférieur avec un jeu de glissement pour arriver quand tout le monde est remplacé à un recrutement d’agent au bas de l’échelle.

C’est un système qui valorise les employés qui travaillent sérieusement et sont éventuellement prêt à suivre un perfectionnement pour pouvoir monter en compétences et occuper un poste plus complet et / ou avec plus de responsabilités.

En définitive, faut-il travailler dans le secteur industriel ?

En conclusion de tout ce que nous venons d’évoquer, que faut-il choisir ? Déjà, si vous vous posez la question, c’est que vous envisagez la chose parce que le secteur vous attire d’une manière ou d’une autre. Dès lors, il convient de se poser les bonnes questions. De notre point de vue chez Blog Sympa, nous aurions tendance à dire que travailler dans l’industrie sera d’autant plus intéressant si vous êtes jeune. En effet, profiter des avantages sur vos finances de par le fait de devoir travailler de nuit ou de faire les trois huit, sera quelque chose que vous serez d’autant plus en mesure de faire que vous serez jeune. Sachant que comme nous l’avons vu précédemment la progression en interne est par la suite souvent favorisée, nous serions tenté de dire qu’il paraît intéressant d’intégrer le secteur industriel quand vous êtes jeune et si vous avez la certitude ou quasi-certitude de grimper suffisamment vite les échelons pour pouvoir occuper des postes avec des contraintes amoindries quand vous commencerez à atteindre un âge plus avancé.

En revanche, intégrer le secteur de l’industrie ne paraît pas une idée des plus judicieuses si vous entrez pour la première fois dans ce secteur à partir d’une quarantaine d’années. Les métiers de l’industrie étant ce qu’ils sont, il sera toujours plus facile de vous y sentir bien tant que vous serez en pleine force de l’âge. Après, tout le monde ne vieillissant pas à la même vitesse, nous vous laissons juge de votre état de forme et trancher si, au regard des avantages et des inconvénients que nous avons vu précédemment, vous avez intérêt ou non, à travailler dans l’industrie.

N.O